Travaux de rénovation : pourquoi mettre en place une assurance dommages ouvrage ?

Avant de vous lancez dans vos travaux de rénovation, il est important que vous souscrivez à une assurance dommage ouvrage. Cette assurance vous permet de couvrir au mieux votre projet de rénovation. Mais avant de la souscrire, il vous sera nécessaire de savoir ce que c’est qu’une assurance dommage, ainsi que les raisons de souscrire à cette assurance pour vos travaux de rénovation.

Qu’est-ce qu’une assurance dommage ?

L’assurance dommage ouvrage est une assurance qui garantit un ouvrage sans recherche de la responsabilité ou des constructeurs intervenu à l’opération de la construction. Elle s’applique à condition que l’ouvrage soit affecté d’un dommage de nature décennale survenu après les réceptions des travaux. En cas où la propriétaire est victime d’un dommage de nature décennale, l’assurance va vous rembourser les coûts de réparation que vous effectuez ou de procéder aux travaux de réparation. D’ailleurs, tout maître d’ouvrage ou propriétaire d’un ouvrage a l’obligation de souscrire à une assurance dommage ouvrage. Si l’assurance est souscrite dans un cadre légal, l’assurance couvrira le montant total des travaux nécessaires pour la mise en état.

Pourquoi faut-il souscrire à une assurance dommage pour vos travaux de rénovation ?

Conformément au règlement de la DO par ici et à la loi française, il est important de souscrire à une assurance avant tout travail de rénovation ou de construction. En effet, avant le début d’un chantier, cette assurance dommage ouvrage doit être souscrite afin de vous protéger en cas de sinistre au cours des travaux. En cas de dommage, elle permet de prendre en charge les coûts des dégâts subis et des réparations. D’ailleurs, cette assurance dommage ouvrage vous permet de garantir pendant 10 ans vos travaux. Elle prend en charge les dommages occasionnés des travaux tels que l’effondrement de vos toitures, la défaillance des installations électriques ainsi que les infiltrations et les fissures.

Comment fonctionne une assurance dommages ouvrage ?

Cette assurance est accordée pour une durée de 10 ans à compter de sa réception. En effet, cette garantie doit indemniser le dommage qui a affecté l’ouvrage. Elle doit d’ailleurs être engagée avant toute action en justice tout en respectant la formalisation de la loi. En cas de sinistre dommage ouvrage, surtout après la réception de la déclaration de sinistre, l’assurance dispose de 60 jours pour communiquer sur la prise de position. D’ailleurs, si l’assureur accepte de prendre en charge le sinistre il faudra 90 jours après la réception de la déclaration de sinistre pour présenter une offre d’indemnisation.

Quel type de revêtement choisir pour le sol d’un garage ?
Comment décoller du papier-peint facilement ?