Quel foret choisir en fonction de la surface à percer ?

Même si vous n’avez pas des expériences irréprochables en matière de bricolage, sachez qu’il est tout à fait possible de réaliser quelques travaux de bricolages par vous-même, à condition de bien suivre les normes envergures et critères de sécurité. Le choix de forets, par exemple est judicieux si vous voulez avoir un résultat de perçage de qualité. Mais quel foret devez-vous choisir en fonction de la surface à percer ?

Connaissez bien les surfaces à percer

Il est important de rappeler que chaque matériau à percer possède ses propres spécificités en matière de dureté, de résistance au perçage et de masse volumique. Vous devriez donc connaître le type de la surface à travailler afin de mieux choisir le foret adéquat. Pour avoir des résultats satisfaisants, il vous faut un foret plus dur que la surface à travailler. Votre foret, qui n’est rein d’autre qu’une mèche indispensable pour le bon fonctionnement d’une perceuse, doit être choisi non seulement en fonction de la surface à percer, mais également selon sa propre composition. Le prix de cet outil de perçage varie également en fonction de sa qualité, de son type, de son design, de sa marque,…

Les types de forets de perceuse

La queue d’un foret permet en effet de le fixer au mandrin de votre perceuse. La queue du foret est ainsi disponible en plusieurs modèles sur le marché. Le foret à queue lisse, est par exemple, idéal pour un mandrin auto-serrant, tandis que la version hexagonale est plutôt adaptée à un tournevis électrique ou bien à une visseuse électrique. En fonction de la surface à percer, il est judicieux de bien choisir la forme de l’extrémité du foret à opter, surtout quand il s’agit de percer certaines surfaces spécifiques comme du verre ou du carrelage.

Conseils et astuces pour bien choisir un foret

Pour percer du bois, il suffit d’opter pour un foret à bois à queue lisse avec une mèche à spirale pour le bois de charpente, et une mèche à trois pointes si vous voulez percer du bois de menuiserie. Quand il s’agit de percer des métaux, il est préférable d’utiliser un foret à métaux, version queue lisse et hexagonale afin de percer des métaux non ferreux tels que l’aluminium. Vous pouvez utiliser des forets plus performants comme le type en cobalt si vous travailler sur une surface plus dure comme l’inox. Pour percer le carrelage, il est nécessaire d’opter pour un foret spécifique en carbure. De même pour le perçage du verre, il est conseillé d’utiliser de mèche spécifique, de grande dureté de forme conique en carbone cristallisé.

Quel pinceau pour quelle utilisation ?
Quels sont les outils indispensables à avoir dans sa boite à outils ?