Faire construire : à quelle fréquence faut-il visiter le chantier ?

Lorsque vous faites construire votre maison, il est souvent autorisé dans le contrat de visiter le chantier. C’est important pour garder un œil sur l’avancement des travaux. Sachez que ces visites sont très réglementées. Les périodes pendant lesquelles vous pouvez visiter le chantier sont indiquées dans le contrat.

Quand peut-on visiter un chantier de construction ?

L’accès au chantier est ouvert aux visites selon le contrat. Ce document peut également préciser les périodes de visite du site. En effet, le client n’est pas encore propriétaire tant qu’il n’a pas pris livraison de la maison entièrement construite. Le site et tout ce qui s’y passe restent sous la responsabilité du constructeur jusqu’à ce qu’il soit complètement terminé. Les visites sont obligatoires, mais programmées par le constructeur. Celui-ci n’a pas le droit d’interdire au client de visiter le site. Afin d’éviter les litiges, il est préférable de préciser dans le contrat la fréquence de la visite. Il est nécessaire que le maître d’ouvrage se rende sur le site tous les mois ou avant chaque paiement. Si nécessaire, une réunion de chantier peut être demandée au constructeur.  

Pourquoi faire une visite de chantier ?

À condition que les professionnels de la construction connaissent bien leur travail, le chantier se déroulera comme prévu. Grâce aux visites de chantier, les clients peuvent se rendre compte de l’avancement des travaux comme convenu avec l’entreprise de construction. Lors de la visite du chantier, le client doit se munir du manuel technique et des plans de la maison. En présence du constructeur, il examinera les éventuelles anomalies. En cas de problème, le constructeur devra corriger ses erreurs. S’il refuse, une lettre de mise en demeure sera envoyée. Si les problèmes sont graves et peuvent nuire à la solidité de la maison et à la poursuite des travaux, il est possible de saisir le juge des référés. Ce dernier demandera au constructeur d’arrêter la construction. Lorsque le problème est résolu, les travaux peuvent reprendre.  

La visite de réception !

Il est indispensable de faire une visite de réception afin d’obtenir les clés le jour de la réception des travaux. Vous devez toujours venir avec les documents importants (plans, contrat de construction…). Il est très important de mémoriser les parties relatives aux demandes spécifiques et de vérifier tous les points sensibles (serrure, branchements électriques, évacuation des eaux, couleur des pièces…). Vous pouvez refuser la réception de la maison si des éléments ne sont pas conformes aux engagements pris dans le contrat. Dans le cas où la réception se fait avec réserves, le constructeur peut remettre les clés à son client avec un dépôt du solde s’élevant à 5 %. Ce n’est que sur demande avec la présence du juge des référés et après accord de l’entrepreneur que le solde pourra être consigné.

Pour quels travaux l’assurance dommages ouvrage est-elle obligatoire ?
Comment obtenir un permis de construire ?